Comment éviter de compenser par la nourriture?

Vous avez tendance à vous réfugier dans votre frigo ou votre placard à la recherche d’une petite douceur?

Vous avez du mal à résister à cette forte tentation de grignoter n’importe quoi, n’importe quand?

Qui n’a pas craqué sur un bon gâteau, 2 ou 3 carrés de chocolat, un bon morceau de fromage avec du pain bien croustillant… Oui, sauf qu’il était 15H!

Tout d’abord, rassurez vous, ce comportement est tout à fait normal.

En réalité, lorsque nous vivons et ressentons du stress, nous sommes envahis par nos émotions et peu à peu nous nous déconnectons de notre corps. Celui-ci, dans un mécanisme d’adaptation très ancestral, nous fait avoir ce comportement qui va orienter nos prises alimentaires et nous guider vers du sucré ou du salé.

Une étude scientifique japonaise a mis en évidence le fonctionnement de certains neurones (CRH), responsables de la sécrétion de certaines hormones, elles mêmes responsables de nos envies compulsives.

C’est tout simplement une réponse adaptative à une situation stressante

https://www.sciencesetavenir.fr/nutrition/des-neurones-qui-repondent-au-stress-par-l-envie-de-sucre_120080

Aujourd’hui les sources de stress sont différentes mais néanmoins nombreuses.

Bien souvent nos prises alimentaires désordonnées sont dues au manque de satisfaction de nos besoins primordiaux: Nourriture, repos/loisirs, sécurité, affection et reconnaissance.

Il est donc essentiel d’apprendre à bien reconnaitre si nos besoins sont satisfait ou pas.

Grâce à l’accompagnement sophrologique, vous apprenez à vous écouter, à écouter vos besoins et à vous relaxer. C’est le premier axe de travail qui peut être complété par la pratique de l’EFT pour gérer les émotions et les croyances limitantes.

Car, qui n’a pas culpabilisé après avoir terminé le pot de Nutella?

La culpabilité est une émotion lourde, qu’il est bon d’évacuer.

Et pour ne pas se sentir frustré(e), gardez un aliment plaisir, celui qui, en le consommant en conscience, en étant libéré(e) de tout stress, vous fera activer les merveilleuses ocytocines, endorphines… toutes ces hormones du plaisir, du bien-être.

Je vous invite à suivre le Facebook Live d’aujourd’hui à 17h sur ma page pro. Je vous proposerai notamment un tapping sur la culpabilité.

Prochains lives mercredi 1° avril (concentration) et vendredi 3 avril (sommeil)

Gepostet von Caroline Chaudru am Montag, 30. März 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *